À réclamer

Courses ‘A RÉCLAMER’

Qu’est-ce que c’est ?

Les courses « à réclamer » sont nombreuses et présentent la particularité d’offrir à la vente à l’issue de la course les chevaux qui y sont présentés. Les prix de vente, appelé « taux de réclamation » sont fixés avant la course et peuvent être différents avec plusieurs niveaux selon l’âge ou les gains des chevaux. Par exemple vous pouvez trouver dans la même course des chevaux à vendre pour 10.000€ et 15.000€ selon les gains acquis. Le prix peut varier également d’un cheval à l’autre.

La fourchette des prix varie généralement de 5.000€ à 25.000€, au-delà il s’agit de très bons chevaux. Les prix fixés vous donnent une indication sur la valeur des chevaux, plus ils sont élevés, plus les concurrents sont de qualité. Et ce n’est pas parce qu’un cheval est à vendre qu’il est mauvais. Les raisons pour lesquelles les propriétaires et entraîneurs vendent un cheval sont nombreuses : allègement d’effectif de l’écurie, hongres ne pouvant procréer, chute de niveau suite à une maladie, âge du cheval, raisons financières, etc.

A l’issue de la course des enchères sont ouvertes pendant environ 1/2 heure et chaque cheval « réclamé » va au plus offrant. C’est-à-dire la personne qui aura déposé dans une urne prévue à cet effet le bulletin avec l’offre d’achat la plus forte. La différence entre le taux de réclamation et le prix de vente définitif finance les sociétés de courses qui organisent ces ventes. Il arrive aussi que certains propriétaires ou entraîneurs « défendent » leur cheval en faisant eux-mêmes une offre…

Comment tirer parti de ce genre de courses ?
  • Vous y trouverez de temps en temps des chevaux « déclassés« , si l’allocation de leur dernière course dépassait 50.000€ et que leur cote y était inférieure à 25/1 vous tenez au mieux un vainqueur en puissance et au pire une bonne base ;
  • en plat portez votre attention sur les chevaux qui viennent de finir 2ième ou 3ième d’un handicap de catégorie ou d’une course avec allocation supérieure, à une cote inférieure à 15/1 ; et sur ceux qui viennent de gagner un autre « réclamer » à une cote inférieure à 25/1 ;
  • vous y trouverez également des chevaux « en retard de gains« , par exemple suite à un arrêt dans les compétitions pour maladie ou blessure, vous les identifierez par une musique montrant de bonnes performances récentes et des gains faibles par rapports aux autres chevaux du même âge ;
  • au trot quand plusieurs générations sont au départ, la participation des chevaux à la course étant fonction des gains, portez votre attention sur les plus jeunes qui ont terminés leur dernière course dans les 3 ou 4 premiers ;
  • en trot attelé avec handicap (plus d’un poteau de départ) : vous y trouverez des outsiders favorisés par les conditions de course en choisissant au premier rang les chevaux qui se sont classés dans les 3 ou 4 premiers lors de leur précédente course à une cote inférieure à 25/1.

Pronostics turf courses hippiques du PMU, Quinté, Multi, … sur le web depuis 2004 !